The Dead Bodies - Cock Cock Cock Xanadu Xanadu

L’album à découvrir de la semaine : The Dead Bodies – Cock Cock Cock Xanadu Xanadu

Posté le 5 novembre 2011

J’ai fouillé il y a quelques semaines dans mes archives afin de vous dégoter un album à découvrir qui daterait un peu… et je suis tombé avec grand plaisir sur ce premier (et dernier ?) album de The Dead Bodies. Mais lorsque j’ai voulu retourner sur leur site pour voir ce qu’ils devenaient (et avouons-le, pour éventuellement découvrir un nouvel album), celui-ci avait disparu ! Leur page Facebook reste muette depuis 2008, leur page MySpace ne montre aucun signe d’activité… il semble bien que le groupe ait disparu de la surface du Web !

Et c’est bien dommage, car comme semble l’indiquer Marvin sur Free Albums Galore, il était possible de télécharger cet album en haute qualité et de faire un don, ce que j’aurais fait volontiers tant j’apprécie la musique que les compères nous proposent… Un autre problème se pose alors : comment vous en faire profiter (il ne sont même pas sur archive.org) ? Eh bien en exhumant The Dead Bodies de mes archives pour les faire revivre sur la toile !

C’est donc avec un immense plaisir que je partage avec vous ces excellents morceaux, dont la saveur n’a rien à voir avec ce que les noms du groupe ou de l’album pourraient laisser présager.

Ca n’est pas macabre ni complètement barré. Avouons tout de même qu’ I Love The Way (voire Deep Beauty Deep) se démarque des autres morceaux par son côté quelque peu expérimental. Le reste de l’album est d’un tout autre calibre, une douceur sucrée que l’on ne cesse de consommer encore et encore. C’est joyeux, enivrant (comment ne pas danser sur Paddywagon ?), plein de bonnes idées et superbement arrangé. Vraiment plus que regrettable que cette jolie musique n’ait pas de descendance, je me serais personnellement délecté d’une suite de ce premier album plus que prometteur !

Longue vie sur le Web et ailleurs à ce Cock Cock Cock Xanadu Xanadu (mais où ont-ils été cherché un nom pareil !)

Vous l’aurez compris : si vous aimez cet album, n’hésitez pas @ le diffuser, afin qu’il survive à l’extinction du groupe qui lui a donné naissance (simple supposition, vu leur apparente inactivité…) Vous pouvez télécharger les titres individuellement via le lecteur ci-contre, ou bien télécharger l’ensemble au format zip.

Be the first to leave a comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


+ 9 = 13

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>