aaahh-records(cover)

aaahh records : free and charming music

Posté le 12 avril 2011

Aaahh records est né en mai 2008 à Bielefeld, en Allemagne. Constitué à ce jour de cinq passionnés disséminés en Suède (Göteborg) et en Allemagne (Cologne, Berlin, Leipzig et encore Berlin), ce netlabel est un fleuron de la folk / pop indépendante.
Déjà 11 albums délivrés en un peu moins de 3 ans, par des artistes vraiment talentueux, dont certains que vous connaissez sans doute déjà : The Wind Whistes, Entertainment for the Braindead, Keyboard Rebel,  ne:o, Emilie Lund, Uniform Motion, Bryyn (auparavant connu sous le nom de Pinkle) et Nicolas Falcon.
Contrairement à certains netlabels, aaahh records n’impose aucune licence Creative Commons particulière à ses artistes. On trouve ainsi pour l’instant 1 album en CC-BY, 4 en CC-BY-NC, 3 en CC-BY-NC-SA et 3 en CC-BY-NC-ND. Ces derniers datent plutôt du début de l’aventure  car le label est très attaché au partage et à l’ouverture. Il n’hésite d’ailleurs pas à distribuer les sources de certains albums (5 à l’heure actuelle) et invite tout le monde à en faire des remixs. Lors du redesign de leur site, ils nous ont d’ailleurs fait patienter avec les meilleurs d’entre eux.

Comme la plupart des netlabels, aaahh records ne cherche pas à faire des bénéfices et n’édite pas (ou très peu) de copies physiques des albums qu’ils sortent. Tout est disponible en ligne, et dans de nombreux formats : mp3 (192k et 320k),  ogg (192k et 320k) et même FLAC ! Et tout cela sans jamais exiger la moindre compensation financière.
Bien entendu, on a tous besoin d’un peu d’argent pour vivre et comme expliqué sur la page Info, « la culture du partage n’est pas seulement une culture du partage de l’art en tant que bien. Nous aimerions aussi voir les gens partager un petit bout de leurs revenus avec les artistes ».
Lors de chaque téléchargement de fichiers en haute qualité, il est ainsi possible de donner quelques euros via Paypal. Attention, Paypal prélève comme à son habitude 1,9% du montant et 0,35€ par transaction. Le reste est partagé entre les artistes (80%) et le netlabel (20%). Vous retrouverez aussi un bouton « Donate » sur la page Info du site, si vous souhaitez donner uniquement à aaahh records, pour les aider à payer l’hébergement du site, à assurer la promotion des artistes, à organiser des concerts ou encore à réaliser de fabuleux projets comme cette jam session au Danemark !!
Le système de micropaiement Flattr a également été mis en place, et là le partage est de 50/50, mais seulement 100€ ont été récupérés pour l’heure via ce système, d’après une interview accordée au site FlattrChattr

A propos d’interview, retrouvez très prochainement Christian Grasse, l’un des fondateurs d’aaahh records, qui a gentiment accepté de répondre à quelques questions.

En attendant, profitez-bien de cette petite sélection « made in aaahh records » (un titre de chaque album), et comme il est précisé sur cette fameuse page Info : « De quelque manière que ce soit, vous serez beaucoup plus important que nous. Vous pouvez propager la musique des artistes, aller les voir en concert et probablement dépenser un peu d’argent pour un chouette  disque ou même donner quelques sous. Vous pouvez les aider plus que nous le pourrions jamais »

Donc n’hésitez surtout pas… @diffuser !!

PS : une fois n’est pas coutume, je vous propose de télécharger l’intégralité de cette sélection au format FLAC, puisque le free and charming netlabel propose ce format haute qualité.
Vous pouvez aussi récupérer les mp3 via le player et télécharger uniquement la jaquette.

Be the first to leave a comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


7 + 7 =

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>